Tout d’abord Alien c’est quoi ?

Un groupe d’astronaute fait route vers la Terre à bord du vaisseau spatial « Nostromo » dans le but de livrer une cargaison. Cependant, l’intelligence artificiel du vaisseau « Mother » lance un message d’alerte pour informer l’équipage qu’un signal d’origine inconnu a été intercepté. Ce signal provient d’une planète d’origine inconnue. En allant examiner la planète, une créature s’agrippa au visage de Kane (John Hurt). De fils en aiguilles, cela amènera l’Alien (le Xénomorphe) sur le Nostromo.  C’est ainsi que l’horreur commence.

Pourquoi voir Alien ?

Alien est un bon film, tous d’abord par son ambiance emplis de suspens qui se ressent à travers la bande-son presque silencieuse, grâce au Nostromo, sombre et inquiétant.  Le vaisseau reste dans un style mécanique pour accentuer le côté science-fiction du film. Ensuite, chaque détail que l’on peut apercevoir est correctement développé, comme par exemple la planète inconnue dont le décor a été finement peaufiné. Et enfin, le dernier point à ne pas oublier : les différents plans longs que l’on peut voir dans ce film, pour la plupart, accentuent le suspens et une tension présente tout le long du film, mais certains plans accentuent des détails pendant un trop long moment ce qui peut ennuyer le spectateur et le sortir de l’histoire.

Ensuite, le casting convaincant et l’apparence biomécanique de l’Alien sont d’autres arguments qui font d’Alien un bon film. En premier lieu, l’Alien qui a, comme dit ci-dessus, une apparence biomécanique, lui donnant la capacité de se camoufler dans le Nostromo. Puis, grâce à son mode opératoire, tout cela rend l’environnement dans lequel évoluent les personnages constamment stressant et dangereux. En second lieu, les personnages ont presque tous un rôle prédéfini dans le vaisseau. Le presque, étant Lambert, seul personnage qui malgré le fait qu’il soit l’exact opposé de Ellen Ripley, n’a pas eu d’autres utilités que cela durant le film. Un des plus gros points positifs sur les personnages, c’est l’absence des stéréotypes des blockbusters américains. C’est-à-dire, par exemple, le personnage d’Ellen Ripley qui représente le féminisme, de part sa posture, ou sa position en tant que femme dans un milieu d’homme, ou presque. Ensuite, deux petits points, qui n’en restent pas moins important : Parker seul membre de couleur de l’équipage n’est pas le premier à mourir, et il n’y a eu aucune chute durant les courses-poursuites. De plus, le chat est quand même, ma foi, vraiment mignon.

En bref, Alien est un film d’horreur que l’on peut qualifier de culte, mélangeant le suspens, l’horreur et la science-fiction. Et malgré quelques points faibles ce film reste agréable (ou désagréable pour Lolita) à regarder. Mais si vous recherchez le grand frisson, Alien n’est pas celui qu’il vous faut.

Lolita.S, Julien.L et Gabriel.H

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s