La nuit des morts-vivants : L’origine du genre Zombie

La nuit des morts-vivants, premier film de George A. Romero sortie en 1968 qu’il réalise et finance de lui-même avec un budget restreint et très peu d’équipement à seulement 28 ans, est un film à la fois d’horreur zombie mais également fantastique. À cette époque, l’Amérique fait face à de nombreux conflits raciaux et sociaux importants. Lire la suite « La nuit des morts-vivants : L’origine du genre Zombie »

Breakfast club un film jouant sur les stéréotypes

Cinq lycéens aux caractères totalement opposés se retrouvent en colle un samedi après-midi. Au fur et à mesure que la journée passe, ils discutent, se déchirent et finissent par se trouver plus de points communs qu’ils ne pensaient.

Breakfast club est un film Américain certes, mais l’identification fonctionne malgré tout pour les Français. En effet, celui-ci commence par une présentation de cinq lycéens qui ne se connaissent pas, mais qui sont réunis pour passer une journée entière en colle pour des raisons toutes aussi différentes les unes des autres. Lire la suite « Breakfast club un film jouant sur les stéréotypes »

Rêve d’or

Le film de Diego Quemada-Diez s’intitule « rêve d’or ». Il narre l’histoire de quatre adolescents décidant de quitter leur pays d’origine pour s’aventurer vers leur « rêve d’or » : les états unis.

Dès la première séquence, Juan, jeune adolescent Guatémaltèque, rassemble ses affaires et s’apprête à quitter le plus grand bidonville du pays. Sarah, l’accompagnant, entame sa transformation en garçon : elle cache sa poitrine avec un bandage et prends des pilules la protégeant contre d’éventuelles agressions sexuelles lors de sa migration. Ciseau en mains, elle se coupe les cheveux et cache son visage à l’aide d’une casquette. Samuel, autre garçon du bidonville les accompagnent. Lire la suite « Rêve d’or »